menudroite.php

partenaires

Fanfiction Potter 1

Première année (1991)

Avant ma première année à Poudlard, j'ai vécu certains événements que vous devez savoir. Tout débute le jour où mes parents sont décédés. J'ai été adoptée par une dame qui s'appelle Mrs Figgs. Je m'appelais donc Catherine Figgs et je ne savais rien de mes origines. À l'école Moldue où j'allais, j'étais plutôt rejetée parce qu'il m'arrivait un tas de trucs bizarres. J'avais un seul ami, un voisin du nom d'Harry Potter, qui avait le même genre de vie que moi. Je me sentais très seule, mais environ une semaine avant mon anniversaire, j'ai reçu une lettre de l'école de sorcellerie de Poudlard. Je n'avais aucune idée de ce que cela signifiait, surtout qu'elle était adressée à Catherine Potter. Cette lettre avait été apportée par un hibou et j'en ai vu toute la semaine qui tournaient autour de la maison de Harry. Je me demandais pourquoi. La veille de mon anniversaire, j'ai vu Harry partir avec sa famille. Il faut dire qu'il aurait 11 ans le lendemain comme moi (bizarre, non?). C'est alors que Hagrid est arrivé pour me dire que j'étais une sorcière et que nous devions aller chercher mon frère jumeau. Ce fut tout un choc. Quand nous l'avons trouvé, j'ai été très contente de retrouver mon ami, qui était en plus mon jumeau. C'est alors qu'Hagrid nous a parlé de la mort de nos parents et nous sommes partis pour aller acheter nos fournitures scolaires. Une nouvelle vie s'offrait à nous.

Quand nous sommes passés par le Chaudron Baveur pour aller sur le Chemin de traverse, tous les gens semblaient connaître mon frère. C'est vrai que j'avais toujours vu sa cicatrice, mais ce que les gens ne savent pas et comme je vous l'ai mentionné dans mon introduction, j'en ai une moi aussi dans le cou. J'ai donc senti une certaine jalousie. C'est là que nous avons aussi rencontré un de nos professeurs, le professeur Quirrell et je dois dire qu'il me faisait peur. Je ne savais plus si je voulais y aller à cette école, mais c'était mieux que de rester chez les Moldus. Arrivés sur le Chemin de traverse, Harry et moi avons été très surpris de voir tous ces sorciers et ces magasins étranges. Hagrid nous a amenés à la banque pour retirer de l'argent. Nous avions de l'argent, ce qui était très surprenant car on nous avait toujours reproché d'être un poids au niveau monétaire. Arrivés à notre chambre forte, nous avons été très étonnés d'apprendre que nous avions beaucoup d'argent laissé par nos parents, mais ce qui était bizarre, c'est que ce n'était pas de l'argent habituel. Hagrid nous a expliqué que c'était l'argent dont les sorciers se servaient. Nous sommes aussi allés chercher quelque chose dans une autre chambre forte. C'était seulement une petite chose, mais ça semblait très important et secret.

Pour commencer à acheter nos effets scolaires, que je trouvais assez bizarres, nous sommes allés au magasin de prêt-à-porter, nous avons vu deux autres jumeaux qui semblaient se préparer pour Poudlard. Je me suis dit qu'ils seront peut-être nos amis, qui sait? Nous avons continué notre magasinage. Hagrid est allé nous acheter notre cadeau d'anniversaire. Il nous a offert à chacun un hibou ou plutôt, une chouette. La mienne était brune et celle de Harry, blanche. Après avoir acheté la majeure partie de nos fournitures, nous sommes arrivés chez Ollivander pour acheter nos baguettes magiques. Harry a essayé différentes baguettes et il finit par en trouver une qui semblait avoir des éléments semblables à celle qui nous a fait nos cicatrices, ce qui m'a un peu effrayée. Quand à moi, je l'ai trouvée presque tout de suite, elle était faite de poil de licorne, de bois d'acajou et elle mesurait 20 centimètres. Mr. Ollivander nous a dit que c'était aussi étrange parce qu'il venait à l'instant de vendre sa jumelle à une autre étudiante de Poudlard. Je ne savais plus quoi penser. Puis, nous sommes retournés chez nous puisque la rentrée ne se faisait que le 1er septembre. Durant cette période, nous avons commencé à feuilleter nos livres scolaires et nous avons baptisé nos hiboux. Harry a donné le nom d'Hedwige à sa chouette et moi, je l'ai appelée Gryffon, diminutif de Gryffondor. J'ai trouvé ce nom suite à la discussion que nous avions eu avec les jumeaux qui nous avaient parlé des maisons de Poudlard. Je ne savais pas ce qu'était une maison dans cette école spéciale, mais je trouvais ce nom intéressant.

Quand vint le moment de prendre le train, nous devions nous rendre à la plateforme 9 Ÿ qui n'existait pas selon nous. Heureusement, nous avons entendu quelqu'un parler de Moldus et la dame nous a aidés à trouver avec l'aide de ses enfants. Nous nous sommes assis dans le train avec l'un deux, Ron Weasley. Il me semblait très sympathique et je fus soulagée d'apprendre qu'il était tout aussi anxieux que nous, même s'il venait d'une famille de sorciers. Il avait deux frères jumeaux, Fred et Georges. Nous avons aussi rencontré Hermione Granger qui m'avait l'air très étrange. Puis, tout à coup, les jumeaux que nous avions vus sur le chemin de traverse sont venus nous parler. Ils s'appelaient Émilie et Drago Malefoy. Ils avaient l'air plutôt arrogants. J'espérais ne pas être dans leur classe. Finalement, je ne croyais pas qu'ils pourraient être mes amis. Ils ont même tenté de voler toutes nos friandises. Quand le train s'est arrêté, nous avons retrouvé Hagrid qui nous a amenés à Poudlard. Quand j'ai vu l'école, j'ai été vraiment très impressionnée.

À Poudlard, il y a eu la Cérémonie de la Répartition. Ron nous avait dit qu'être envoyé à Serpentard signifiait devenir adepte de la magie noire. J'avais très peur, je ne voulais pas aller à Serpentard. Hermione Granger fut envoyée à Gryffondor et les jumeaux Malefoy à Serpentard. J'avais raison, ils n'étaient pas dignes de confiance. Puis, vint le tour de Harry. Le choixpeau avait l'air d'hésiter, ce qui m'inquiétait beaucoup parce que je ne voulais pas qu'il aille lui aussi à Serpentard, mais je ne vous dis pas la joie que j'ai ressentie quand j'ai vu qu'il était envoyé à Gryffondor. C'était mon tour. Le choixpeau hésitait entre Serdaigle, pour mon aptitude aux études, et Serpentard. J'avais vraiment peur, s'il fallait qu'il choisisse Serpentard. Et je serais séparée de mon frère si j'allais à Serdaigle. Je venais de savoir que j'avais un frère, ce n'était pas le temps de nous séparer. Il a finalement décidé de m'envoyer à Gryffondor parce que c'était ce que je désirais vraiment.

C'était maintenant le temps des premiers cours. Nous sommes arrivés en retard au cours de métamorphose et j'ai eu assez honte. Déjà qu'on ne connaissait rien du monde de la sorcellerie, en plus, on n'était pas capables d'arriver à l'heure aux cours. Mais le pire cours a été celui de potions. Le professeur Rogue ne semblait pas nous aimer et il s'acharnait sur mon frère. En plus, les jumeaux Malefoy et leur petite bande ne cessaient de ricaner. Je ne comprenais pas ce qui se passait et j'étais très stressée pour mon frère. Pourquoi fallait-il que cet enseignant montre à toute la classe l'étendue de notre ignorance? C'est une question que je me suis posée souvent. Heureusement, je me suis faite des amis(es), les mêmes que mon frère, et nous avions beaucoup de plaisir. J'étais même devenue très amie avec Hermione Granger avec qui je partageais mon dortoir. Cependant, nous commencions à haïr les Malefoy et leur bande. Je les trouvais vraiment stupides.

Justement, pour vous démontrer à quel point ils sont imbéciles, prenez l'exemple de la leçon de vol. Quand Drago a pris le Rapeltout de Neville, j'avais le goût de le frapper. Heureusement que mon frère est intervenu, même si j'avais peur pour lui. Vous comprenez, il était ma seule famille, s'il avait fallu qu'il tombe! Juste au moment où il a atterri en tenant fièrement le Rapeltout dans ses mains, le professeur McGonagall est arrivée et elle avait l'air furieuse. J'étais très inquiète, car j'étais certaine que Harry se ferait renvoyer et je savais très bien à qui était la faute. En effet, à leur petit sourire hypocrite, j'avais deviné que c'était un plan des jumeaux Malefoy. J'avais même surpris Émilie à chuchoter quelque chose à son frère. Je leur ai donc lancé un regard noir parce qu'ils avaient tendu un piège à mon jumeau pour nous séparer, car s'il était renvoyé de Poudlard, je ne pourrais plus être avec lui. Par chance, il était très doué et j'ai été très fière d'apprendre, le lendemain, que le professeur McGonagall l'avait nommé dans l'équipe de Quidditch. Je ne savais pas ce que c'était, mais ça semblait bien. Le plan des Malefoy n'avait pas fonctionné. Plus tard, ils ont convoqué Harry à un duel. Harry m'a empêchée d'y aller avec lui, mais heureusement qu'il y est allé avec Ron et Hermione parce que c'était un faux duel. Les Malefoy voulaient simplement qu'ils se fassent prendre. C'est ainsi que mes amis ont découvert où était cachée la chose que Hagrid avait prise à Gringotts et en plus, elle était cachée par un chien à trois têtes. Quand ils m'ont raconté cela, j'étais très contente de ne pas y être allée.

Un matin, au petit déjeuner, Harry a reçu un paquet, c'était un Nimbus 2000. Il y avait aussi un mot qui lui disait l'heure de son premier entraînement. Je me demandais qui avait bien pu lui envoyer cela, mais bon, ça l'aiderait sûrement pour le Quidditch. Nous l'avions déballé à l'extérieur de la Grande Salle, suivant les instructions données dans le petit mot du professeur McGonagall qui accompagnait le paquet. Avant de l'ouvrir, nous avons compris le pourquoi de ces instructions. En effet, en sortant de la Grande Salle, nous avons rencontré les jumeaux Malefoy qui, comme à leur habitude, se sont empressés de nous coincer en nous disant qu'il était interdit pour les élèves de première année de posséder un balai. Et, comme si ce n'était pas assez, le professeur Flitwick est arrivé derrière nous et ces idiots de Serpentard se sont dépêchés de lui dire que le paquet contenait un balai. J'ai senti mon coeur faire trois bonds, mais j'ai été agréablement surprise quand le professeur a éclaté de rire en disant qu'il était au courant. Si vous aviez vu la vitesse à laquelle les jumeaux Malefoy ont changé d'expression, c'était tordant! Leur plan minable avait encore échoué et avec un air à la fois furieux et déçu, ils sont repartis vers leur salle commune. De mon côté, je me sentais soulagée et surtout, j'avais un fou rire terrible à chaque fois que je repensais à la tête de Drago et Émilie Malefoy!

Quand arriva le jour de l'Halloween, j'ai entendu Harry et Ron parler dans le dos de Hermione après le cours de sorts et enchantements. J'étais très en colère contre eux et j'ai suivi Hermione jusqu'aux toilettes pour la consoler. Nous étions en train de manquer le dîner d'Halloween pendant que mon frère et Ron étaient, eux, en train de se goinfrer. Hermione commençait à aller mieux quand le troll est arrivé et nous a attaquées. J'ai essayé de l'arrêter, mais il m'a frappée et j'ai perdu conscience pendant quelques secondes. Quand je me suis réveillée, j'ai vu mon frère sur les épaules du troll. Il nous a sauvés grâce à son grand courage. C'était là que j'ai commencé à comprendre sa célébrité. Les professeurs sont arrivés et j'ai eu vraiment peur d'être expulsée, mais seulement moi et Hermione avons perdu des points. Harry et Ron, eux, en ont eu puisqu'ils nous ont sauvées.

Lorsque les entraînements de Quidditch commencèrent, je ne voyais presque plus Harry. Heureusement, le capitaine de l'équipe, Oliver Dubois, qui me semblait très gentil, m'avait permis d'assister aux entraînements, ce qui me plaisait beaucoup. Je découvrais enfin ce magnifique sport qu'est le Quidditch. Plus tard, vint le premier match de Quidditch. J'étais très nerveuse parce que les frères de Ron nous avaient dit que c'était un sport très difficile et dangereux, mais j'essayais d'encourager Harry, même si je crois que ça empirait les choses. Au début du match, tout allait pour le mieux, car notre équipe avait déjà marqué deux buts sans que Serpentard puisse riposter. Je sentais une certaine tension chez leurs supporteurs! Je crois que cela avait mis de la pression sur leur capitaine, Marcus Flint, et c'est à ce moment, qu'en empruntant la batte d'un de ses batteurs, il a envoyé un cognard sur Olivier Dubois, ce qui a permis à Serpentard d'égaler la marque. J'étais un peu découragée et j'espérais que notre équipe reprenne le dessus ou que mon frère attrape le Vif d'or, surtout quand j'ai vu les Serpentard qui étaient complètement déchaînés dans leurs gradins. Comble de malheur, le balai de Harry est devenu fou et je voyais qu'il n'arrivait plus à le contrôler. J'avais très peur de perdre mon jumeau et j'étais furieuse contre les Serpentard qui trouvaient cela très drôle de voir mon frère en si mauvaise posture. J'ai alors supplié Hermione de faire quelque chose et c'est là qu'elle a eu un éclair de génie. Elle avait deviné que c'était Rogue qui déréglait le balai et elle a sauvé Harry. Je savais qu'il n'était pas net et les autres étaient d'accord avec moi. Puis, Harry a attrapé le Vif d'or. À ce moment, je croyais que j'allais m'évanouir tellement j'étais heureuse. J'étais très satisfaite de voir les jumeaux Malefoy avec un air de boeuf de l'autre côté du terrain.

Puis, Noël est arrivé. Harry semblait très content parce que, pour la première fois de sa vie, il avait des cadeaux. De mon côté, j'en avais toujours eu. Il a même reçu la cape d'invisibilité de notre père. J'aurais aimé que ce cadeau soit adressé autant à moi qu'à Harry, mais ce n'était pas de sa faute. Pendant une nuit, Harry s'en est servi pour aller chercher des informations sur un certain Nicolas Flamel qui semblait avoir un rapport avec ce qui était caché par le chien à trois têtes, mais il avait dû se sauver et il a découvert un miroir où l'on pouvait voir nos parents. Il est aussitôt venu me chercher et nous étions très heureux de pouvoir enfin les voir.

Un peu plus tard dans l'année, nous sommes allés voir Hagrid après le couvre-feu pour parler de la Pierre philosophale (c'était cela que cachait le chien) et c'est à ce moment que nous avons découvert qu'il avait un oeuf de dragon. Je me demandais comment il avait pu l'avoir quand nous avons vu Drago Malefoy nous espionner par la fenêtre. Il est allé tout raconter à Mcgonagall et nous avons eu une retenue. J'ai trouvé assez drôle que Drago en ait une lui aussi, ce qui diminuait ma colère contre lui. Nous devions aller dans la forêt interdite. Je faisais équipe avec Harry et Drago. Lorsque nous avons été surpris par quelque chose, Drago est parti en criant, la preuve qu'il est un trouillard. Harry est tombé et il m'a dit qu'il sentait sa cicatrice s'enflammer. Je me suis mise devant lui et j'ai commencé à avoir mal moi aussi. C'est à cet instant que le centaure Firenze est arrivé et a mis la créature en fuite. J'étais très reconnaissante envers lui, mais pas les gens de son espèce. Je ne comprenais pas pourquoi ils ne voulaient pas que Firenze nous aide.

L'année continuait de se dérouler et nous en apprenions toujours davantage sur la Pierre philosophale, mais les examens approchaient. J'ai beaucoup étudié avec Hermione et j'ai tenté de faire comprendre à mon frère que les études étaient importantes s'il voulait un jour vaincre Voldemort. Il ne m'a pas trop écouté, mais il m'a dit qu'il s'en était pas mal tiré. Moi aussi, je crois que j'avais bien réussi. De plus, je crois maintenant que les examens ont fait voir clair les choses à Harry. On dirait que toutes les pièces du puzzle se sont mises ensemble et qu'il a compris. Il fallait voir Dumbledore pour l'avertir que Rogue allait voler la Pierre philosophale. Cependant, il n'était pas là. Nous avons décidé d'agir quand même. Par contre, Harry ne voulait pas que j'y aille; il avait peur que je sois blessée. Je lui ai dit que si je n'y allais pas, lui non plus parce que j'avais aussi peur pour lui. Nous avions franchi presque toutes les étapes qui nous séparaient de la Pierre quand Ron a été blessé. Je suis restée avec lui et j'ai essayé de l'amener à l'infirmerie avec l'aide d'Hermione. J'avais très peur pour mon frère. Quand il est sorti de là, j'ai été soulagée de le voir vivant, mais Mme Pomfresh a refusé que je reste avec lui. Quand il est allé mieux, j'ai pu y aller avec Dumbledore. C'est là que j'ai su que ce n'était pas Rogue le coupable, mais Quirrell. Heureusement, il était vaincu.

Finalement, ce fut le temps du banquet de fin d'année. Bien sûr, nous n'avons pas gagné la coupe de Quidditch (ce sont ces stupides Serpentard qui l'ont gagnée) puisque mon frère n'était pas en état de jouer. J'étais très déçue, mais j'aimais mieux savoir que mon frère était vivant plutôt que de gagner cette coupe. De toute façon, nous pouvions la reprendre l'année prochaine. Le plus magnifique a été le moment où Dumbledore a annoncé qu'il ajoutait des points de dernière minute. Il m'a fallu un certain temps pour comprendre que nous avions gagné la coupe des Quatre Maisons. J'étais tellement heureuse. Si vous aviez vu la tête des Malefoy et de leur petite bande de gorilles... Puis, ce fut le moment de retourner chez nous. Dumbledore m'a dit que désormais, j'irais vivre chez les Dursley parce que Mrs Figgs se sentait trop vieille pour s'occuper de moi. J'allais subir le même sort que mon frère, mais au moins, nous serions deux!

Vers année 2

:: xhtml 1.0 strict :: :: css2.1 :: decoupe et mise en page xhtml / css :jp949 pour :: decoupe-fr.com ::